Personne ne devrait mourir dans un camion

Communiqué de presse du Schauspielhaus Bochum, Allemagne

Du 31 août 2015


71 personnes sont mortes dans un camion de clandestins la semaine passée en Autriche. 71 personnes fourrées dans un camion d’une surface de plancher de 6 sur 2,5 mètres. Ce qui a dû se passer dans le camion est inimaginable.


Au lendemain de la catastrophe, le Schauspielhaus Bochum a reçu un appel de Gerard Graf. Le directeur de l’entreprise de transport routier international Graf possède un camion du même modèle que celui dans lequel 71 personnes sont mortes. Gerard Graf était si choqué et touché qu’il a pris contact avec le Schauspielhaus Bochum afin de lancer une initiative qui montrerait ce que les gens sont prêts à accepter pour vivre dans un endroit sûr. Le mercredi 2 septembre 2015 – une semaine après le désastre –, à 18h, il sera devant le Schauspielhaus avec son camion pour environ 30 minutes pour rendre plus concret ce qui s’est passé en Autriche.


Le Schauspielhaus vous invite à venir et à voir par vous-mêmes : 71 personnes et un camion. Vous aurez la possibilité d’entrer dans le camion et de sentir, pendant un court instant, ce que ça fait quand les portes sont fermées.


Venez et participez. Avec la société Graf et le Schauspielhaus Bochum, montrez la voie pour des conditions d’admission plus humaines, parce que personne ne devrait mourir dans un camion.