Alberto Onofrietti

Alberto Onofrietti

Diplomé en 2003 de l'École de théâtre Paolo Grassi, il commence sa carrière au sein de la compagnie de Franco Branciaroli "Gli Incaminati" dirigée par Claudio Longhi. Il intègre ensuite l'École S. Cristina dirigée par Luca Ronconi.


Il joue dans Paragraphe 175 de Daolmi, puis dans L'Odyssée, adapté et mis en scène par le Prix Nobel Derek Walcott. Au Piccolo Teatro de Milan, il travaille auprès de Massimo Navone, Robert Carsen (Mère Courage et ses enfants) et Andrea Jonasson. Il rencontre la Compagnie Ricci/Forte et joue dans ‘A bbastarduna mis en scène par Piero Maccarinelli. Au sein de la Compagnie du Teatro Stabile du Turin, il travaille avec Walter Le Moli (Antigone) et Claudio Longhi (Le Mariage de Figaro). Au Teatro di Roma, il se produit dans Ploutos o della ricchezza d'Aristophanes, adapté par Ricci/Forte et mis en scène par Massimo Popolizio. Après quoi, il est Kostja dans l'adaptation par Martin Crimp de La Mouette de Tchekhov, mis en scène par Sandro Mabellini.


Il se produit également au cinéma, en Italie et aux Royaumes-Unis. Il joue au côté de Jacopo Rodolfi, Beppe Manzi et Matteo Bini, dans Lucid de Stefanos Melikidis. Il participe également à des productions indépendantes (Le Dernier jour d'hiver) de Sergio Ferrari, Fat Cat de Michele Fiascaris, Le puzzle (une web-série) de Luca Solina) ainsi qu'à des productions internationales (Giallo de Dario Argento et L'uomo che verrà de Giorgio Diritti).


En plus de ses activités, il s'investit dans des ateliers de théâtres et de mise en scène : avec Lev Dodine, Jan Fabre (Biennale de Venise), Yoshi Oisa, Bruce Myers, Mamadou Dioume, Danio Manfredini, Claudio Morganti.


Récemment, il joue dans Tout sur ma mère, l'adaptation scénique par Samuel Adamson du film d'Almodovar, mis en scène par Leo Muscato, avec Elisabetta Pozzi ; Saccarina de Davide Carnevali ; Betrayal de Pinter, mis en scène par Antonio Mingarelli et Le divorce de Vittorio Alfieri mis en scène par Beppe Navello.