Cette chose

ATELIER SUR LES RENCONTRES AVEC DES GOBELINS, VAMPIRES, LOUPS-GAROUS, MÉCHANTES FÉES ET NYMPHES DES BOIS DANS LES PRAIRIES SAUVAGES DES BALKANS

Atelier-Mladenova-Sfumato

Du 23 février au 10 mars 2016, l’atelier du Sfumato Theatre à Sofia réunit 50 jeunes acteurs, qui travaillèrent sur ce thème mythologique avec Margarita Mladenova et Ivan Dobchev, les directeurs du Sfumato. Jusqu’à la fin de la saison 2015/16, le groupe présenta régulièrement les résultats de l’atelier au Sfumato Theatre.


Which sees you from top to toe

While you can see its eye only

– d’après Yordan Radichkov


L'Atelier prenait comme point de départ certains fantasmes assez bizarres – des personnages archétypes qui ont abandonné leur vie mortelle, sont devenus des fantômes, et se sont ensuite métamorphosés en d’autres créatures anthropomorphiques. D’après le fondateur de la psychologie analytique, Carl Jung, « les archétypes ne se disséminent pas seulement via la tradition, la langue et les migrations, mais ils peuvent aussi renaître spontanément, à n’importe quel moment, et sans aucune influence extérieure… L’archétype lui-même est vide et purement formel, rien de plus qu’une facultas praeformandi, une possibilité de représentation qui est donnée a priori. Les représentations elles-mêmes ne sont pas héritées, seulement leurs formes, et en ce sens, elles correspondent aux instincts. L’existence des instincts ne peut pas être prouvée, pas plus que l’existence des archétypes, tant qu’ils ne se manifestent pas concrètement. »


Lafonction transcendente est une manière d’expliquer la base psychologique de l’apparition d’histoires de vampire. Selon Jung, elle est le rapport entre le vrai et l’effigie traversant l’abysse qui sépare le conscient et l’inconscient. « La fonction transcendante naît de l’union des contenus conscients et inconscients… Les tendances du conscient et de l’inconscient sont deux facteurs qui ensemble forment la fonction transcendante. On l’appelle ‘transcendante’ parce qu’elle fait la transition entre une attitude et une autre organiquement possible sans perdre l’inconscient. La fonction transcendante est liée de près à l’imagination active. »


En fait, les vampires, les gobelins, les loups-garous, etc. sont ceux qui sont décédés de manière anormale. Ils sont caractérisés par une unité de corps et d’esprit limitée dans le temps – de minuit jusqu’au chant du coq, où jusqu’à ce qu’ils soient annihilés et ensuite enterrés selon toutes les exigences des canons des cultures et religions traditionnelles. C’est une version contre nature, déformée et démoniaque de coexistence entre le corps et l’esprit, qui n’est désirée ni par les vivants ni par les vampires eux-mêmes. Ce n’est que lorsqu’ils deviennent des morts normaux qu’ils peuvent, comme tous les morts, suivre la route qui mène au royaume des cieux, atteignant ainsi la résurrection, où « le corps et l’esprit sont irrévocablement ensemble ».


__________


Cette chose

Atelier pour comédiens


Mise en scène par Margarita Mladenova, Ivan Dobchev


23 février – 10 mars 2016

au Sfumato, Sofia, Bulgarie


Des présentations des résultats de l’atelier ont été données pendant toute la seconde moitié de la saison 2015/16 au Sfumato theatre Sofia : Le 12 mars, le 15 mars et le 2 avril 2016.


D’autres représentations sont encore à prévoir.


Toutes les photos © Tsocho Bojadjiev

Atelier / Représentation

Margarita Mladenova | Ivan Dobchev

23 février - 5 juillet, 2016