Stiller

Un homme dont les papiers ne sont pas en ordre est appréhendé à la frontière suisse. Il semble qu’il s’agisse d’Anatol Ludwig Stiller, le sculpteur de Zurich qui avait été porté disparu depuis six ans, neuf mois et vingt-et-un jours. Cependant, l’homme soutient être un Germano-Américain appelé White, et prétend avoir assassiné sa femme. La femme de Stiller, Julika, son ami Sturzenegger, son amante, Sybille, et son mari, Rolf : Tous sont certains que cet homme est leur ami. Mais White veut – et doit ! – rester un étranger.


Peut-on échapper à soi-même ? Peut-on laisser tout ce qui nous définit – nos amis, notre femme, notre travail – derrière nous ? Stiller, le roman de renommée mondiale de Max Frisch (1954), se transforme en un examen poétique et imagé de l’essence de l’existence et du pouvoir de l’image que nous nous faisons de nous-mêmes et des autres.


________


Stiller


D'après le roman de Max Frisch

Adapté par Reto Finger


Mise en scène | Eric de Vroedt CV


Scénographie | Maze de Boer

Costumes | Lotte Goos

Musique | Florentijn Boddendijk, Remco de Jong

Vidéo | Lena Newton

Lumières | Bernie van Velzen

Dramaturgie | Alexander Leiffheidt


Acteurs

James Larkin White – Michael Kamp

Anatol Ludwig Stiller – Damir Avdic

Julika Stiller-Tschudi, sa femme – Therese Dörr

Rolf, Procureur de district – Matthias Redlhammer

Sibylle, la femme de Rolf – Bettina Engelhardt

Knobel, Gardien de prison – Florian Lange

Dr. Bohnenblust, Avocat – Daniel Stock

Gattin Isidors / Commissaire / Résident en chef /

Professeur / Mère– Katharina Linder

Isidor / Douanier / Jésuite / Schmitz – Florian Lange


Chœur | Ensemble


Première | 2 avril 2016

Schausielhaus Bochum, Allemagne

Représentation

Max Frisch | Eric de Vroedt

2 avril - 31 juillet, 2016