Table ronde

LE MOUVEMENT DES RÉFUGIÉS ET LE POPULISME DE DROITE

Dans le cadre du programme de réseau ZONES DE CONFLIT

Avec le soutien du programme «Europe Créative» de l’Union Européenne


le 14 Novembre 2015 de 15:00 à 17:00

au 'Rote Bar' du Volkstheater Vienne


Le nombre important de réfugiés qui ont rejoint l’Europe depuis l’été a conduit le continent à une crise politique et une crise d’approvisionnement. Là où l’État échoue, les civils prennent la relève. Leur solidarité ainsi que la pression résultant du mouvement de réfugiés a poussé l’Europe à brièvement ouvrir ses frontières, tandis que la droite, voire l’extrême-droite, tente toujours d’armer ces mêmes frontières, qu’elles soient internes ou externes. La manière dont l’Europe réagit à l’arrivée des réfugiés détermine les principes sur lesquels la communauté d’états va devoir se mettre d’accord.


Animés par la journaliste Corinna Milborn, Chantal Mouffe, spécialiste en sciences politiques à l’Université de Westminster; Anton Pelinka, professeur des sciences politiques et nationales à la Central European University à Budapest; Matti Bunzl, directeur du 'Wien Museum'; Daniela Pichler, chef de l’équipe de recherche et porte-parole d’Amnesty International en Autriche; Michael Genner, président d'“Asyl in Not”; et Ibrahim Amir, auteur de la pièce Homohalal sur les manifestations en faveur des droits des réfugié, ont partagé leurs opinions d’experts sur la crise des réfugiés en Europe en général, et par rapport aux attaques terroristes récentes.


Les orateurs, tout en étant en désaccord sur certains points, se sont accordés à distinguer les deux grandes émotions ressenties par la population européenne : la peur et l’espoir ; cette dernière étant l’espoir optimisme que les choses vont s’arranger, la première étant la suspicion pessimiste que la situation va se dégrader, une émotion fortement exploitée par le populisme de droite. Si le populisme de droite divise la société en « nous » versus « les immigrants », il existe aussi un extrémisme de gauche, qui promeut une différente sorte de « nous » versus « eux », à savoir la minorité intellectuelle et éclairée qui condamne moralement les électeurs stupides et sans éducation des partis de droite. Le rejet catégorique de la droite et l’accueil à bras ouvert de la gauche sont deux extrêmes qui coexisteront toujours dans un débat sur les réfugiés. En fait, ces extrêmes sont aussi observés parmi les immigrants même, étant donné que ces nouveaux immigrants représentent une menace pour leur position durement acquise dans la société. C’est à travers l’éducation qu’on empêche ces extrêmes de devenir endémique.


Les orateurs ont été unanimes sur un point : Après les attaques à Paris, il est important de souligner que les réfugiés fuient exactement les mêmes terroristes que ceux qui menacent l’Europe aujourd’hui. Et, tandis que la peur des réfugiés et le terrorisme mène à la fermeture des frontières au sein de l’Europe, il est crucial de rester vigilant et de dénationaliser le problème en agissant comme une seule Europe unie et en protégeant nos frontières externes.

___________________


Écoutez la transmission radio


Par la radio autrichienne ORANGE 94.90 | Radio Dispositiv

Aller au FICHIER AUDIO


____________________


Interviews et comptes-rendus dans notre e-zine ZONES DE CONFLIT

YOUNG EUROPEAN JOURNALISTS ON PERFORMING ARTS


Right-wing populism- A quest for an Alternative

Interview with Chantal Mouffe

by Sergio Lo Gatto


From Serbia to Syria

Par Inês Nadais


Postcards from Vienna… in a Serbian November

Par Sergio Lo Gatto



À propos du magazine de théâtre en ligne de l’UTE

Exprimant les vues de jeunes journalistes culturels fortement impliqués dans la vie artistique de leur pays, les articles parus dans le magazine de théâtre en ligne ZONES DE CONFLIT ont pour but de refléter le point de vue original d’un seul auteur concernant le secteur théâtral, dans son pays mais aussi à l’étranger. Plus d’infos


___________________



Financé par le programme «Europe Créative» de l’Union Européenne


LOGO creative europe