Jules César

Julius Caesar Cluj

Jules César est peut-être la plus dure des tragédies politiques de Shakespeare, et elle tire son génie non seulement de sa parfaite perspicacité, mais aussi de son caractère opportun surprenant. La conspiration du parti Républicain menée par Brutus et sa compagnie pour le bien public n’établit pas l’ordre, mais entraîne une guerre civile et le déclin de Rome. Suivons-nous la même voie, celle qui a commencé avec le Printemps Arable et se terminera avec un chaos mondial ?


András Visky


« Mais il est bien plus facile, ce semble, de prévoir sa destinée que de l’éviter ; car celle de César fut annoncée, dit-on, par des présages extraordinaires et des apparitions. Il peut bien être que, dans un événement de cette importance, les feux célestes, les bruits nocturnes qu’on entendit en plusieurs endroits, les oiseaux solitaires qui vinrent, en plein jour, se poser sur le Forum, ne méritent pas d’être remarqués. Mais, au rapport de Strabon le philosophe, on vit en l’air des hommes de feu marcher les uns contre les autres. Le valet d’un soldat fit jaillir de sa main une flamme très-vive : on eût dit que la main brûlait ; mais, quand la flamme fut éteinte, l’homme n’avait aucune trace de brûlure. Dans un sacrifice que César offrait, on ne trouva point de cœur à la victime ; et c’était un prodige effrayant, car il est contre nature qu’un animal puisse subsister sans cœur. Plusieurs personnes racontent, encore aujourd’hui, qu’un devin avertit César de se mettre en garde contre un grand danger dont il était menacé pour le jour que les Romains appellent les ides de mars, et que, ce jour-là, César, allant au Sénat, rencontra le devin, le salua, et lui dit, en plaisantant de la prédiction : ‘Eh bien ! voilà les ides de mars venues. — Oui, lui répondit tout bas le devin, elles sont venues ; mais elles ne sont pas passées.’ » (Plutarque : Vies parallèles)



Jules César

De William Shakespeare


Mise en scène | Silviu Purcărete – CV

Dramaturgie | András Visky

Scénographie et costumes | Dragoș Buhagiar

Composition musicale | Vasile Șirli

Images vidéo | Cristian Pascariu


Acteurs

Jules César – Zsolt Bogdán

Marc Antoine – Miklós Bács 

Marcus Brutus – Gábor Viola

Cassius – Szabolcs Balla

Calpurnia – Emőke Kató

Porcie – Enikő Györgyjakab

Devin – Csilla Albert

Servant / Octavius – Bálazs Bodolai

Décimus / Messala – Áron Dimény

Casca – Loránd Váta

Lucius – Melinda Kántor

Trébonius – Loránd Farkas

Métellus – Alpár Fogarsi

Ligarius / Cicéron / Le poète – Sándor Keresztes

Publius / Cinna, le poète – Róbert Laczkó Vass

Cinna – Ervin Szűcs

Lépide – János Platz


Présenté pour la première fois le 9 octobre 2015

Au Théâtre Hongrois de Cluj, Roumanie


Toutes les photos © Biró István

Performance

William Shakespeare | Silviu Purcărete

9 octobre, 2015 - 13 mai, 2016