Robert Sturua


Né en Georgie en 1938, Robert Sturua étudia au Tbilisi State Theater sous la tutelle de Mikhail Tumanishvili. Il termina ses études en 1961 et commença sa carrière au Shota Rustaveli Theater, dont il devint directeur en 1979 et directeur artistique en 1982.


Sturua est connu pour ses interprétations paradoxales du théâtre de Shakespeare. Hamlet (1986) fut mis en scène pour le studio Riverside à Londres, avec Alan Rickmann dans le rôle d’Hamlet, et fut salué comme l’une des dix meilleures productions Shakespeariennes des 50 dernières années par l’Association Internationale Shakespeare. Au début des années 90, les productions de Sturua se tournèrent vers le monde intérieur, avec des œuvres comme La vie est un songe de Calderon (1992), La Bonne Âme du Se-Tchouan de Brecht (1993) ou Lamara de Grigol Robakidze (1996). Il acquit un ton philosophique et se concentra plus sur la fine limite entre la vie et la mort. Le langage métaphorique de ses interprétations récentes est poétique et comprend la pièce fantastique Styx, inspirée par la musique de Giya Kancheli (2002).


L’univers créatif de Robert Sturua est riche et divers. Ses productions harmonisent et unifient le tragique et le comique, la farce politique et le mélodrame, la comédie classique et la philosophie, où le rationalisme poussé à l’extrême fait écho au grotesque. Les productions de Sturua ont été représentées dans le monde entier, d’Argentine en Australie, d’Edinburg à Jérusalem.

MEMBRE D'HONNEUR
Metteur en scène


Georgie