Festival Interférences 2012

« Voix en dialogue »

27 novembre – 9 décembre 2012


Sous le titre de « Voix en dialogue », l’édition 2012 du Festival International de Théâtre INTERFERENCES explorait « la relation intemporelle entre théâtre et musique ». La programmation comprenait les productions de 14 compagnies invitées, ainsi que celles du Théâtre hongrois de Cluj. Sept spectacles des membres de l’UTE étaient présentés :


Silviu Purcărete, individual-member of UTE, présentait trois de ses mises en scène : Gianni Schicchi (Théâtre hongrois de Cluj), Exit the King (Les Arts et Mouvants, France) et Gulliver`s Travels (Radu Stanca National Theatre Sibiu, Roumanie).

Le Yugoslav Drama Theatre (Jugoslovensko Dramsko Pozorište) de Belgrade, Serbie, membre de l’UTE depuis 2006, présentait Elijah's Chair (mis en scène par Boris Liješević).

Le Habima – Théâtre National d’Israël de Tel Aviv, Israel, member de l’UTE depuis 2006, présentait The Promised Land (mis en scène par Shay Pitovski).

Le Théâtre National de Prague, République Tchèque (Národní divadlo), membre de l’UTE depuis 2009, présentait Crazy Day, or the Marriage of Figaro (mis en scène par Michal Dočekal).

Le Théâtre Laboratoire Sfumato, de Sofia, Bulgarie, membre de l’UTE depuis 2011, présentait Julie, Jean and Kristin (mis en scène par Margarita Mladenova).


En tant qu’hôte de ce festival le Théâtre hongrois de Cluj, membre de l’UTE depuis 2008, présentait Miss Julie (directed by Felix Alexa), Leonida Gem Session (mis en scène Gábor Tompa), Hedda Gabler (mis en scène par Andrei Şerban), Ruins True Refuge (mis en scène par Gábor Tompa), et Celebration (mis en scène par Robert Woodruff).


En marge des performances, le festival proposait également un ensemble d’événements : lancements de livre, discussions, projections, concerts, soirées festives…

 

George Banu, membre personnel de l’UTE et invité spécial du festival (il est à l’origine de la devise de l’édition 2012 « Voix en dialogue ») présentait son nouveau livre : De la parole au chant, publié en deux langues (hongrois et roumain) chez Koinónia. De la parole au chant est une collection d’essais et d’entretiens. Le titre fait référence à l’époque où la parole orale semblait insuffisante et devait être remplacée par le chant.


Les jeunes acteurs de l’Académie Décentralisée de l’UTE, après un séjour riche en découvertes à Saint-Pétersbourg, se sont retrouvés à Cluj, à l’occasion d’un atelier animé par le compositeur roumain Iosif Herţea, sut le thème de la « musique de scène ».


Découvrez le blog du festival 2012 : les images, vidéos, sons, textes, et suivez l’actualité du festival sur facebook.